De l’émotion… (2)

Cette semaine, la peur. J’adore la lecture de thrillers parce que l’intrigue repose sur cet axe émotionnel. C’est d’ailleurs le genre de mon premier roman. Le prochain trimestre, je le consacre à un travail de réécriture et l’embarque en vacances. Paradoxe : à l’ombre des tilleuls, dans le soir chaud de cigales, je frissonnerai avec mes personnages. Plaisir total ! (Tiens, cet hiver, penser à écrire été, pour se réchauffer !).

J’ai bien aimé construire l’intrigue, la lente montée de l’adrénaline; mon héroïne empêchera-t-elle l’empoisonnement de toute une ville ? au risque de sa vie ? en entraînant ses proches ? Cette peur-là peut s’avérer délicieuse dans l’entre-deux de l’incertitude. Avoir peur, c’est se sentir vivant.

Dans son versant positif, la peur signe l’alerte et révèle le besoin atavique de sécurité, elle permet d’anticiper un danger potentiel. Elle témoigne aussi de notre sollicitude envers l’autre, quand nous nous penchons sur une personne malade ou un enfant qui vient de tomber. Elle nous jette dans des bras protecteurs, nous autorise à quémander confort et soulagement.

Dans son versant négatif, elle peut représenter un obstacle à l’action, paralysant toute pensée et toute décision. Elle peut devenir envahissante, avec des manifestations physiques insupportables. Il s’agit de ne pas lui laisser prendre le pouvoir, de refuser les inhibitions et les timidités qui freinent le désir et l’agir.

Ecrire pour osciller de l’une à l’autre à travers mes personnages, et provoquer une peur délicieuse pour mes lecteurs qui hésiteraient au bord de la page. Plonger… ou pas ?

Publicités

4 réflexions sur “De l’émotion… (2)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s