C’est bien parce que c’est vous…

Je m’extirpe de ma couette pour notre rendez-vous hebdomadaire. Hélas, l’hiver sévit aussi sur les bords de la Garonne. Et quand je suis malade, je ne suis plus bonne à rien, vraiment à rien !!

Je passe sur mes lessives qui m’attendent, ma vaisselle qui s’empile, mes travaux d’étudiants qui me narguent sur mon bureau, mon retard au Service qui s’accumule… et mes écrits, aïe aïe aïe. Ma belle envolée de l’article de la semaine dernière se fracasse sur mon front fiévreux.

Stoppée net sur les premières pages de la version 1 de mon roman « A couteaux tirés ». Je n’écris plus !

Pour être honnête, je n’en ressens aucune culpabilité, aucune angoisse. Je rassemble mes forces, les personnages sont dans un brouillard cotonneux pas très loin, ils vivent leur vie. Ma chance, c’est que le jour où je m’y remettrais, l’encre coulera sans souci.

Pour ce qui est des consignes pour le week end de formation, il me reste trois jours pour sortir : le synopsis de ma trilogie de « Vivre libre ou mourir », le synopsis de mon tome 1, le synopsis d’un épisode de série, et la nouvelle qui évoque le suicide d’un surveillant pénitentiaire. Même pas peur !!!

Je vous dirai jeudi prochain le résultat de ces quatre derniers projets… En attendant, je retourne sous ma couette !

Pensez à vous protéger de l’hiver !

Une réflexion sur “C’est bien parce que c’est vous…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s