2015, du silence à l’engagement

Après deux semaines de vacances festives sans envoi d’articles, je pensais vous retrouver tranquillement pour mon article hebdomadaire, afin de vous souhaiter une heureuse année, joie et santé. L’attentat qui fige le monde sidéré gèle ma plume. Difficile dans ce contexte de chagrin et d’horreur de partager mes plaisirs et mes peines quotidiennes liées à l’écriture.

Le silence comme espérance, comme un espace offert à ma future liberté d’expression. Le silence quand les mots hésitent au bord des cils.

Le silence mais pas pour longtemps. Continuons à tenir haut notre désir d’expression ! Nous le devons à toutes les victimes, les unes pour avoir exercé leur liberté de dessiner, de penser, de rire et rire encore, les autres pour avoir défendu cette valeur fondamentale qu’est la liberté, et tous ceux qui gravitaient autour d’eux pour leur permettre d’exister dans leur fonction.

Le silence mais pas pour longtemps, pour préparer l’engagement d’écrire, ce que je veux, quand je veux, comme je veux, pour soutenir l’engagement de lire, ce que vous voulez, quand vous le voulez, comme vous le voulez.

Le silence mais pas pour longtemps. Dire, ressentir, se laisser interpeller, penser, agir… et écrire, encore et toujours…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s