Publication : Hip hip hip hourra !

Alors là, je ne résiste pas.

Je suis en avance sur notre rendez-vous du jeudi. Mais j’ai une grande nouvelle à vous annoncer. Mon premier livre de nouvelles « Eclats de rage » est disponible sur Amazon. En édition numérique pour commencer mais je prévois la version papier pour le début de l’année.

Grand moment de joie. J’espère que mes ados et leur trajectoire funeste vont vous plaire et trouver leurs lecteurs. Ils continuent parfois de me rendre visite alors que les personnages de mes écrits à venir prennent de plus en plus de place. C’est curieux cette sensation de les voir s’éloigner tout en étant là dès que ma pensée les ranime.

Ils vont désormais se promener dans votre tête et celle de mes futurs lecteurs, donner de la joie ou de la tristesse, de la peur ou de la colère, provoquer, je l’espère, de l’émotion ! J’ai hâte de savoir comment ils vont être reçus. Si ma plume va séduire… On sait bien rationnellement qu’on ne peut pas plaire à tout le monde, qu’il faut trouver son lectorat singulier, celui qui est inconditionnel ! Mais pour être moi-même fan de nombreux écrivains de polar, qui aime bien châtie bien, aussi !

Ce renversement de posture n’est pas sans vertige. Saurai-je recevoir les critiques, les bonnes comme les mauvaises ? La famille et l’Académie sont déjà une source d’expérience. Cependant, devant vous, devant l’inconnu(e) qui va découvrir mes textes et m’envoyer un commentaire, comment vais-je me situer ?

Je découvre avec surprise et appréhension cette première expérience de la publication. Ecrire pour soi n’a rien à voir avec la décision d’écrire pour être lue ! Donner à voir mes textes ne me dérange pas. C’est recevoir un retour que je n’ai pas encore expérimenté !

Je vous raconterai plus tard…

Publicités